Aides Auditives à Ancrage Osseux

Réseau de patients francophones rattaché au site d’information sur l’aide auditive à ancrage osseux (système BAHA, Cochlear, Oticon Médical, Sophono, MedEl)

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 13-08-2013 11:53:12

François
Membre
Inscription : 16-06-2013
Messages : 96

La MDPH et la COTOREP

Bonjour à tous,

Quand on envisage une ou deux implantations et l'achat de processeur(s), ces actions entraînent un coût.
Depuis janvier 2012, la prise en charge par la Sécurité Sociale est de 900 € pour la plupart des processeurs (voir les détails en cliquant sur le site dans la rubrique coût sur "La prise en charge") et la mutuelle au quelle on est affiliée apporte un complément à cette prise en charge. Cependant, on est loin de couvrir la majorité du coût.
En général, pour les enfants la prise en charge Sécu + mutuelle peut avoisiner les 100 %. Pour les adultes, on peut demander une aide de prestation de compensation, via la MDPH (Maisons Départementales des Personnes Handicapées). Il existe une MDPH dans chaque département. Pour connaître la MDPH la plus proche de son domicile, il faut taper sur Internet www.mdph.fr er cliquer sur le portail des Maisons Départementales des Personnes Handicapées et vous aurez la liste et les coordonnées des 100 MDPH de France.
Après avoir sélectionné la MDPH de mon département, j'ai téléchargé le formulaire de demande Cerfa n° 13 788 * 01 et le formulaire certificat médical Cerfa n° 13 878 * 01.
Les formulaires étant téléchargés et imprimés, remplir soigneusement le formulaire de demande : outre les pages 1 à 3 (renseignements et identification) en particulier les pages 4 (demande personnalisée) et 6 (demande de prestation) terminer en page 8 avec la date, la signature et les pièces à joindre. Le certificat médical est à remplir par l'ORL.
Le dossier doit être rempli et déposé à la MDPH impérativement avant tout achat de processeur. Le dossier étant enregistré à la MDPH, il vous sera certainement demandé un relevé d'identité bancaire et la déclaration de ressources de l'année antérieure. Le dossier fera alors l'objet d'une évaluation par les professionnels de la MDPH qui, afin de mieux évaluer vos besoins, peuvent vous convoquer à des entretiens ou vous demander des pièces complémentaires.
C'est beaucoup de démarches et de papiers mais "Qui ne tente rien, a rien !"

Pour ceux qui sont en activité, une autre piste de participation financière.
Dans le formulaire de demande Cerfa n° 13 788*01 à la MDPH, en page 7, figure une demande relative au travail, à l'emploi et à l'orientation professionnelle (RQTH). C'est peut-être la nouvelle désignation de la COmmision Technique d'Orientation et REclassement Professionnel (COTOREP) ?
Cette reconnaissance délivrée par la COTOREP découle de la loi du 10 juillet 1987 qui fait obligations des employeurs à avoir un quota de travailleurs handicapés dans son personnel. Cette demande de reconnaissance de travailleur handicapé s'établit et se remplit avec l'aide du médecin de travail. Quand cette reconnaissance est accordée, elle peut apporter une aide financière à handicapé, par exemple pour l'achat d'un appareil auditif, et surtout préserver son emploi ou l'aider à retrouver un autre emploi (ce fut mon cas en 1994).
Pour Info : la reconnaissance COTOREP se décline en 3 catégories :
- Catégorie A : handicap léger ou temporaire.
- Catégorie B : handicap modéré et durable (je suis dans cette catégorie)
- Catégorie C : handicap grave et définitif nécessitant un aménagement du poste de travail.
Pour compléter cette info, la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé est valable 10 ans. Au-delà, si le travailleur handicapé est toujours en exercice, il faut renouveler sa demande avec le médecin du travail.
A noter : cette obligation d'emploi n'est pas appliquée systématiquement, car ce manquement est compensée par une "cotisation" de l'employeur reversée à la Sécurité Sociale. J'ajoute que la reconnaissance COTOREP peut aussi être un frein à la carrière professionnelle ("voie de garage") du travailleur handicapé en exercice.

Cordialement.

François

Dernière modification par François (13-08-2013 15:47:11)

Hors ligne

#2 14-08-2013 12:18:28

christobal
Modérateur
Inscription : 02-01-2012
Messages : 179

Re : La MDPH et la COTOREP

merci Francois pour ces précieuses infos, il est vrai qu'une reconnaissance de travailleur handicapé peut être un frein à une progression de carrière, toutefois il ne faut pas négliger la piste des mutuelles certaines remboursent jusqu'à 300% du tarif de la sécu, donc à vos calculettes !!!!

Christobal

Hors ligne

#3 14-08-2013 21:57:46

Sandra
Administrateur
Inscription : 29-12-2011
Messages : 304

Re : La MDPH et la COTOREP

Bonsoir François et Christobal,

merci beaucoup pour toutes ces informations détaillées et précises!
Effectivement qui ne tente rien n'a rien..., il me semble que les revenus ainsi que le degré de surdité sont pris en compte. Il faut bien se renseigner, savoir ce que l'on veut (ex. reconnaissance COTOREP) et avoir une bonne calculette!

Beaucoup d'internautes ayant une surdité unilatérale m'ont fait part du refus de prise en charge par leur MDPH...

Personnellement j'avais calculé qu'une augmentation de mon forfait de prise en charge audio. me coutait plus cher sur 2 ans que si je gardais mon ancien forfait et y mettais un peu de ma poche lors de l'achat d'un processeur...Dans l'hypothèse ou je change de processeur tous les 2 ans!

Au plaisir,
Sandra

Hors ligne

#4 15-08-2013 10:58:39

François
Membre
Inscription : 16-06-2013
Messages : 96

Re : La MDPH et la COTOREP

Bonjour Christobal et Sandra,

Merci tous les deux d'apporter vos réponses très pertinentes.
Je suis d'accord avec toi, Christobal, au sujet des mutuelles, seulement les mutuelles qui remboursent à 300% T.M. de la Sécu il n'y en a pas beaucoup et comme l'a fait remarquer, très justement Sandra, le changement de forfait, quand c'est possible, n'est pas forcément intéressant. Pour cela, on peut recourir, si on n'a pas de reconnaissance de travailleur handicapé (COTOREP), à la MDPH pour tenter d'obtenir une aide financière. J'ai rempli et complété, avec l'ORL, mon dossier de demande auprès de la MDPH, envoyé ma déclaration de ressources de l'année antérieure et ... il ne reste plus qu'à attendre leur décision. Croisons les doigts ! Je précise bien que c'est une aide financière et non une prise en charge. Je comprends que des internautes se sont vu refuser une aide de la MDPH. Outre la déclaration des revenus à fournir, je pense qu'il faut trouver les mots de motivation et être convaincant pour remplir la page 4 du formulaire de demande. D'ailleurs, au bas de la page 4, on peut cocher pour être aidé par un professionnel de la MDPH pour exprimer ses attentes et ses besoins.
Si vous remplissez un dossier avec le médecin du travail pour une reconnaissance COTOREP et que la reconnaissance est accordée, en principe une prime vous est versée qui peut aider à l'achat d'un processeur. . Dans ce cas la demande à la MDPH devient inutile car elle transmettra le dossier directement à l'AGEFIPH. Attention, de bien réfléchir avant d'entamer les démarches pour une reconnaissance de travailleur handicapé. De même, si vous êtes déjà COTOREP, encore en activité et que vous souhaitez avoir une aide financière pour un changement d'appareil auditif, contactez l'AGEFIPH et expliquez votre cas, surtout si l'appareillage auditif est absolument indispensable dans votre profession.

Amicalement.
François

Hors ligne

Pied de page des forums

Propulsé par FluxBB